En période de canicule, trouver des solutions efficaces pour rafraîchir sa maison peut être fastidieux. Laisser les fenêtres ouvertes pour permettre les courants d’air, fermer les volets, porter des vêtements légers et boire de l’eau pour l’hydratation a tout de même des limites en présence d’une forte chaleur. En fonction du climat de votre région, mais également des performances en matière d’isolation thermique de votre logement, l’installation d’une climatisation peut alors s’avérer utile voire indispensable selon votre seuil de tolérance face à la chaleur.

La climatisation réversible en période caniculaire 

Les différentes climatisations réversibles 

Avec la chaleur estivale, les climatiseurs remportent un grand succès pour lutter contre les fortes températures en vous faisant bénéficier d’une sensation de fraîcheur dans l’habitation. Efficace toute l’année, le système de pompe à chaleur réversible permet de chauffer en hiver et refroidir l’air ambiant en été.

Différents types de climatiseurs existent en fonction de vos besoins : 

  1. la pompe à chaleur air/air ;  
  2. la pompe à chaleur air/eau ; 
  3. la pompe à chaleur géothermique ; 
  4. la pompe à chaleur hydrothermique. 

Une fois la pompe à chaleur sélectionnée, vous devrez ensuite définir combien de modules vous souhaitez installer. Il pourra s’agir d’un climatiseur monosplit qui diffusera l’air-conditionné dans une seule pièce ou bien une climatisation bi-split ou multisplit pour le rafraîchissement de plusieurs pièces. 

Quelle climatisation choisir pour se protéger de la chaleur

Le choix de la climatisation réversible sera influencé par : 

  • le climat de votre région en proie ou non à une chaleur caniculaire
  • vos besoins en chauffage (monosplit ou multisplit) ;
  • la surface de votre habitation ; 
  • le nombre d’occupants dans le logement. 

 Le prix du système de climatisation réversible est conséquent, mais il est considéré comme le plus performant et facile d’utilisation. 

La climatisation sans unité extérieure

Cependant, même si vous vous trouvez sous une chaleur étouffante, le plan local d’urbanisme (PLU) de votre commune ou le règlement de copropriété peuvent vous interdire l’installation des unités extérieures sur votre terrasse ou balcon. Vous pouvez dans ce cas opter pour une climatisation sans unité extérieure afin de vous rafraîchir et atténuer la chaleur présente dans votre logement.

 Le mécanisme se compose d’une unique unité intérieure regroupant l’ensemble des éléments nécessaires à son fonctionnement. Contenant les deux en un, le système est alors plus conséquent et l’unité plus encombrante. 

La climatisation mobile pour se rafraîchir

Si vous ne souhaitez pas réaliser de travaux d’installation et désirez plutôt un rafraichisseur d’appoint, la climatisation mobile constitue le compromis idéal. Son prix est accessible et certains modèles opèrent même la réversion en prenant le rôle de chauffage d’appoint l’hiver. Cependant le système n’offre pas la même qualité d’équipement qu’une climatisation réversible et peut être à l’origine de nuisances sonores. 

Mettre en place une climatisation solaire 

La climatisation solaire est idéale pour réaliser des économies d’énergie tout en luttant contre les effets de la chaleur. Le système puise ses calories dans les panneaux solaires photovoltaïques ce qui permet de réaliser une auto-alimentation tout en faisant baisser la température et diminuer l’air chaud.  

Différentes solutions existent aujourd’hui sur le marché afin de rafraîchir sa maison pour lutter contre la canicule. Elles permettent de ne plus souffrir des excès de chaleur par la diffusion d’air frais et même si l’investissement est conséquent, il sera rentabilisé sur la durée.

L’efficacité d’une climatisation étant étroitement liée à son installation, Frédéric Hemmer spécialiste des systèmes de climatisation vous accompagne dans votre démarche afin de vous assurer une pose de qualité assortie d’un confort thermique dans votre habitation. Parlons de votre projet clim.