Votre chaudière perd en efficacité et vous réfléchissez à une solution moins polluante et plus économique pour chauffer votre intérieur ? Plébiscitée par de plus en plus de Français la pompe à chaleur représente aujourd’hui l’alternative idéale pour chauffer et rafraîchir votre habitation de façon optimale. Et si vous n’êtes pas encore convaincu, nous vous livrons différentes raisons de remplacer sans plus attendre votre chaudière par une pompe à chaleur. 

Les aides institutionnelles pour installer une pompe à chaleur

Vous êtes équipé d’un système de chauffage au fioul ? Sachez que face à une baisse significative de sa commercialisation, le gouvernement vise à terme à faire disparaître cet équipement. Estimé trop polluant et moins performant que les pompes à chaleur, l’État mise désormais sur des aides institutionnelles pour faciliter la transition énergétique. Ainsi, avec « Ma prime Rénov » » et l’ANAH, bénéficiez d’un soutien financier de l’État pour l’installation de votre pompe à chaleur (à l’exclusion de la PAC air-air). 

De même, certaines banques ont également la possibilité de vous faire profiter d’un Écoprêt à taux zéro (Eco PTZ) dans le cadre du financement de vos travaux de rénovation énergétique. Pour en bénéficier, le logement doit constituer votre résidence principale et être construit depuis plus de deux ans. 

Réaliser des économies d’énergie 

Remplacer votre chaudière par une pompe à chaleur vous fera également réaliser de belles économies d’énergies. En utilisant des ressources naturelles comme l’air ou l’eau, même si la pompe à chaleur à besoin d’électricité pour fonctionner, cette énergie restera toujours moins consommatrice en énergie. Remplacer sa chaudière par une pompe à chaleur, c’est diviser de moitié sa facture à la fin du mois. 

Vous devez néanmoins prendre en compte dans le calcul : 

  • votre situation géographique ; 
  • l’isolation du logement. 

Pour que les économies soient au rendez-vous, il faudra alors choisir la pompe à chaleur en adéquation avec votre usage. 

Réduire votre impact environnemental 

Moins gourmand en énergie, remplacer votre chaudière par une pompe à chaleur vous permettra de réduire votre impact environnemental. La principale problématique d’une chaudière classique réside dans son faible rendement contre un rejet significatif de CO2. C’est pourquoi la pompe à chaleur s’avère être une alternative très intéressante dans le cadre de l’utilisation des énergies renouvelables.

Les différents types de pompes à chaleur 

Vous êtes enfin décidé à remplacer votre chaudière par une pompe à chaleur ? C’est parfait, reste désormais à savoir quelle sera la PAC la plus adaptée à votre environnement. Cette dernière existera en effet sous différents modes de fonctionnement : 

  • la pompe à chaleur air/eau : il s’agit ici de puiser les calories de l’air afin de les répercuter ensuite dans les circuits du chauffage ; 
  • la pompe à chaleur air/air : ce fonctionnement permet d’absorber les calories de l’air extérieur afin de le diffuser au sein de l’habitation ; 
  • la pompe à chaleur géothermique : cette fois-ci la PAC puise directement l’énergie au sol avant de rejeter l’air dans le logement. 

Remplacer sa chaudière par une pompe à chaleur est donc avantageux à plus d’un titre. En plus de réaliser des économies d’énergie, vous réduisez également l’impact environnemental. Des aides sont même proposées par l’État pour sa mise en place. Vous souhaitez passer le pas ? Contactez-nous ! Chez Frédéric Hemmer en plus de l’installation de la climatisation, nous nous tenons à vos côtés pour l’entretien et la maintenance de votre équipement.  

Et pour aller plus loin : Quel prix pour l’installation de la climatisation ?