Saviez-vous que le secteur du bâtiment représente le plus grand consommateur d’énergie en France ? Son utilisation pèse aussi lourd dans le portefeuille des ménages que sur le bilan énergétique de l’hexagone. Pour réduire la consommation des énergies fossiles, le règlement RT2012 impose alors différentes exigences en matière de performance énergétique dans les habitations. Si vous êtes sur le point d’acquérir un logement, vous devrez alors vous conformer à ces obligations. Mais quel type de chauffage choisir pour une maison neuve ? Afin de garantir la conformité de l’habitation tout en obtenant le meilleur des rendements, procédez à une étude thermique pour cibler la solution adaptée à votre logement. 

L’encadrement réglementaire du chauffage 

Le Bâtiment représente le plus gros consommateur d’énergie en France. C’est pourquoi depuis la réglementation thermique RT2012 issue du Grenelle de l’environnement chaque construction neuve doit respecter un certain niveau de performance énergétique. Des exigences sont ainsi posées à la fois en matière de conception de l’habitation autant qu’au niveau de son confort thermique et sa consommation en énergie. 

la RT2012 n’impose pas une solution de chauffage en particulier, mais exige cependant la présence d’au moins une énergie renouvelable dans l’habitation. Ces obligations se traduisent alors par la mise en place d’un indicateur : le coefficient Cep ou Cepmax (consommation en énergie primaire). Mais qu’est-ce que l’énergie primaire ? Elle correspond à toutes les énergies contenues dans les ressources naturelles (bois, gaz, soleil) et sa valeur ne doit pas aller au-delà de 50 kWh/ep/m2/an dans une maison neuve. Toutefois, ce montant est modulable en fonction : 

  • de la localisation géographique ; 
  • de l’altitude ; 
  • la destination du bâtiment ; 
  • la surface moyenne du logement. 

Dans ce Cep, différents postes de consommation seront également pris en compte comme : 

  • le chauffage d’une maison neuve ; 
  • la climatisation ; 
  • l’eau chaude utilisée pour les sanitaires, etc. 

Bon à savoir : À compter du 1er janvier 2022, la RE2020 ira encore plus loin dans la réduction de l’impact environnemental des bâtiments neufs. L’objectif sera de prendre en compte toutes les émissions d’une maison neuve (chauffage, climatisation, éclairage, etc) depuis sa construction jusqu’à la fin de sa vie.

Les critères de sélection du chauffage

En plus de ces critères réglementaires, choisir un chauffage pour une maison neuve nécessitera également une étude approfondie du logement en prenant en considération différents indicateurs comme : 

  • l’orientation du logement ; 
  • son positionnement géographique ; 
  • la surface de l’habitation ; 
  • le type d’isolation mis en place ; 
  • le nombre total d’occupants de la maison ; 
  • des systèmes de ventilation sélectionnés. 

Les différentes solutions de chauffage dans une maison neuve 

En ce qui concerne le choix du chauffage, différentes solutions pourront alors être choisies dans le cadre d’une construction neuve comme : 

  • Une pompe à chaleur : avec un mode de fonctionnement air/air, air/eau ou géothermique, cet équipement tourne quasi exclusivement aux énergies renouvelables. 
  • Un chauffage solaire
  • Des radiateurs électriques : ils ne seront pas automatiquement compatibles avec la RT 2021, cela dépendra de la présence d’une énergie renouvelable dans l’habitation. 
  • Un poêle à granulés : en chauffage d’appoint ou principal, cet équipement offre un excellent rendement. 
  • Une chaudière gaz à condensation : avec une consommation énergétique réduite, son retour sur investissement pourra se faire rapidement. Cependant la combustion étant issue d’une énergie fossile, l’équipement devra être couplé à une énergie renouvelable. 

Bon à savoir : le RE2020 prévoit la disparition complète du chauffage au gaz dans les maisons neuves. 

L’engouement de la pompe à chaleur 

Développée rapidement et à grande échelle en France, l’installation des pompes à chaleur fait aujourd’hui l’objet d’une importante demande dans l’hexagone. Le système puise ses calories dans l’air, tout en propulsant ensuite ces dernières à l’intérieur de votre logement et inversement. C’est le système de chauffage à choisir dans une maison neuve. 

La pompe à chaleur permet également de chauffer d’importantes surfaces en un minimum d’efforts énergétiques. Pour un impact environnemental encore plus réduit, et peut être couplée à l’installation de panneaux solaires. Enfin, sa réversibilité vous fera profiter de la fraîcheur en saison estivale, un argument de taille dans l’investissement d’une pompe à chaleur. 

Dans tous les cas, une installation de qualité nécessite de faire appel à un professionnel agréé. Et pour assurer une sécurité des équipements, un suivi ainsi qu’une maintenance de l’ensemble de vos solutions de chauffage, contactez Frédéric Hemmer.